BFI London Film Festival

La 60e édition du BFI London Film Festival se tiendra cette année du 5 au 16 octobre 2016. Cette année seront en compétition 193 long-métrages, 52 documentaires et 144 court-métrages. Sur les films sélectionnés, Film Factory est fier de présenter 11 de ses post-productions :

  • On the Milky Road d'Emir Kusturica 

En temps de guerre, un laitier, incarné par Emir Kusturica lui-même, brave chaque jour le front militaire à dos d'âne, afin d’approvisionner les soldats en marchandises. Menant à bien sa mission et étant aimé par une belle villageoise, le laitier semble promis à un avenir radieux. C'est sans compter l'apparition d'une mystérieuse italienne qui bouleversera complètement le fil de sa vie.

  • La Mort de Louis XIV d'Albert Serra 

Joué par la légende du cinéma français Jean-Pierre Léaud, Le Roi Louis XIV est en déclin. Après être rentré de promenade, le souverain sent une vive douleur à la jambe. S'ensuit une longue agonie que le spectateur suit dans le huit-clos de sa chambre.

  • La Région Salvaje d'Amat Escalante 

Une météorite tombe sur une montagne de la Terre Basse Mexicaine. Ce faisant, elle change complètement le cours de la vie d'un couple vivant dans les plaines voisines. Ce quatrième long métrage signé par Amat Escalante, se veut être la suite de son précédent film, Heli, récompensé à Cannes par le Prix de la mise en scène.

  • Neruda de Pablo Larrain

C'est à un emblème national que le réalisateur chilien décide de rendre hommage: l'écrivain, poète et homme politique Pablo Neruda. Alors qu'en 1948, la guerre froide s'étend au Chili, le penseur critique vivement son gouvernement. Le président Videla demande à l'inspecteur Peluchonneau de procéder à son arrestation. S'ensuit une véritable chasse à l'homme, le jeune inspecteur espérant se construire une renommée en capturant le célèbre fugitif. .

  • L'Ornithologue de João Pedro Rodrigues 

João Pedro Rodrigues nous livre dans son dernier long-métrage le cheminement d'un ornithologue dans les rivières du nord du Portugal. Espérant apercevoir des spécimens rares, le jeune homme échoue dans les rapides avant d'être retrouvé inconscient par deux pèlerines chinoises.

  • Personal Shopper d'Olivier Assayas  

Après Sils Maria, Kristen Stewart retrouve le réalisateur Olivier Assayas en incarnant cette fois-ci la chargée de garde-robe d'une célébrité à Paris. La jeune femme, également médium, tente désespérément d'entrer en contact avec l'esprit de son frère jumeau décédé. Elle reçoit alors sur son portable d'étranges messages anonymes.

  • Porto de Gabe Klinger 

Pour son premier long-métrage de fiction, Gabe Klinger a opté pour une histoire d'amour à Porto, l'histoire d'une nuit que passent ensemble un homme et une femme, incarnés par Anton Yelchin et Lucie Lucas. Le film se présente en un triptyque narré par Chantal Akerman, présentant ainsi trois approches narratives et visuelles différentes.

  • Scribe de Thomas Kruithof  

Duval, quinquagénaire, est au chômage depuis deux ans lorsqu'il est contacté par un mystérieux employeur qui lui demande ses services. Sa mission est la suivante : retranscrire des écoutes téléphoniques. En proie à des difficultés financières, Duval accepte, sans se douter qu'il se retrouvera au cœur d'un complot politique.

  • Sieranevada de Cristi Puiu 

Suite à la mort de son père, Lary, la quarantaine, passe un samedi à Bucarest en compagnie de sa famille afin de commémorer le défunt.À l'occasion de ces retrouvailles, des tensions se ravivent, des vérités cachées éclatent. C'est une véritable fresque humaine que nous livre Cristi Puiu à travers ce drame familial.

  • Le fils de Joseph d'Eugène Green  

Vincent est un adolescent perturbé par le fait de ne pas avoir de père. Après des recherches, il découvre qu'il s'agit d'un éminent éditeur, certes reconnu mais surtout égoïste. Il projette une vengeance contre lui mais n'aura pas le temps de l’exécuter. Sa rencontre avec Joseph l'apaise, changeant ainsi son quotidien et celui de sa mère par la même occasion.

  • Tramontane de Vatche Boulghourjian  

Rabih, jeune homme aveugle, vit dans un petit village au Liban. À l'occasion d'une demande de passeport, il se rend compte que ses papiers d'identité ont été falsifiés. En découvrant qu'il a été adopté, Rabih part en quête d'identité, dans une nation qui peine à narrer sa propre histoire.