Festival du Film de Sarlat

La 25e édition du festival se tiendra du 8 au 12 novembre 2016. Le festival accueille des lycéens de classe terminale littéraire afin qu'ils puissent rencontrer acteurs, réalisateurs, scénaristes et se familiarisent avec le milieu du cinéma.
Cette année le festival met à l'honneur l'Inde, en référence au film Charulata de Satyajit Ray.

Film Factory a le plaisir d'annoncer la sélection de quatre de ses post-productions dans la catégorie Tour du Monde 2016 :

  • Neruda de Pablo Larrain 

C'est à un emblème national que le réalisateur chilien décide de rendre hommage: l'écrivain, poète et homme politique Pablo Neruda. Alors qu'en 1948, la guerre froide s'étend au Chili, le penseur critique vivement son gouvernement. Le président Videla demande à l'inspecteur Peluchonneau de procéder à son arrestation. S'ensuit une véritable chasse à l'homme, le jeune inspecteur espérant se construire une renommée en capturant le célèbre fugitif.

  • Cessez le feu d'Emmanuel Courcol 

Marcel, vétéran de la 1ère Guerre Mondiale, revient en France après s'être réfugié en Afrique pour fuir les souvenirs traumatisants. Il retrouve sa mère et son frère, Georges. Suite à un choc, Marcel est invalide de guerre et porte un handicap : il est sourd. Hélène, professeur de langue des signes, aide ainsi le blessé de guerre à se reconstruire.

  • Personal Shopper d'Olivier Assayas  

Après Sils Maria, Kristen Stewart retrouve le réalisateur Olivier Assayas en incarnant cette fois-ci la chargée de garde-robe d'une célébrité à Paris. La jeune femme, également médium, tente désespérément d'entrer en contact avec l'esprit de son frère jumeau décédé. Elle reçoit alors sur son portable d'étranges messages anonymes.

  • Tramontane de Vatché Boulghourjian 

Rabih, jeune homme aveugle, vit dans un petit village au Liban. À l'occasion d'une demande de passeport, il se rend compte que ses papiers d'identité ont été falsifiés. En découvrant qu'il a été adopté, Rabih part en quête d'identité, dans une nation qui peine à narrer sa propre histoire.