Festival international du film de Jérusalem

Film Factory a le plaisir d'annoncer que l'édition 2016 du Festival International du Film de Jérusalem, qui a eu lieu du 7 au 17 juillet, a sélectionné six de ses post-productions, parmi lesquelles La Mort de Louis XIV d'Albert Serra a été récompensé du prix du Meilleur Long-métrage International.

  • La Mort de Louis XIV d'Albert Serra 

Joué par la légende du cinéma français Jean-Pierre Léaud, Le Roi Louis XIV est en déclin. Après être rentré de promenade, le souverain sent une vive douleur à la jambe. S'ensuit une longue agonie que le spectateur suit dans le huit-clos de sa chambre.

Meilleur Long-métrage International

  • Les Elues de David Pablos 

Sofia, une jeune adolescente de quatorze ans, tombe amoureuse d'un garçon de son âge, Ulises. Le père et le frère de l'adolescent profitent de la situation pour emprisonner la jeune fille dans un réseau de prostitution. Ulises amoureux de Sofia, il essaye de la libérer. Son père accepte, à la seule condition qu'il trouve une autre jeune fille pour la remplacer.

  • Poesia sin fin d'Alejandro Jodorowsky 

Le réalisateur Alejandro Jodorowsky décide de revenir dans sa dernière création sur la folie de ses jeunes années. Renonçant à ses études de médecine, le jeune « Alejandrito » veut à tout prix devenir poète, s'opposant ainsi à la volonté de ses parents. Il s'introduit par la suite dans un milieu bohème artistique, un cercle de jeunes poètes qui deviendront les emblèmes de la littérature sud américaine.

  • Sieranevada de Cristi Puiu  

Suite à la mort de son père, Lary, la quarantaine, passe un samedi à Bucarest en compagnie de sa famille afin de commémorer le défunt.À l'occasion de ces retrouvailles, des tensions se ravivent, des vérités cachées éclatent. C'est une véritable fresque humaine que nous livre Cristi Puiu à travers ce drame familial.

  • Evolution de Lucile Hadžihalilovic 

Nicolas vit avec sa mère dans un petit village au bord de mer, dont l'unique centre d'activité est l'hôpital, où sont régulièrement envoyés tous les enfants de son âge. Le jeune garçon est le seul à se poser des questions sur ces expérimentations médicales, ainsi que sur les occupations de sa mère qui se promène la nuit sur la plage avec les autres femmes. Seule Stella, infirmière de l'hôpital, sera source de réconfort et de soutien pour l'enfant.

  • Bang Gang  de Eva Husson  

Sous-titré « Une histoire d'amour moderne », Bang Gang se centre autour des personnages de George, jeune fille de seize ans, et Alex, garçon de son lycée dont elle tombe amoureuse. Pour attirer son attention, elle lance un jeu sexuel auquel leur entourage va peu à peu participer. Tous auront une façon différente de vivre cette période intense de leur vie.