Prix du Meilleur Court-Métrage (Mostra de Venise)

La Voz perdida de Marcello Martinessi

La Voz Perdida du réalisateur paraguayen Marcello Martinessi, remporte le prix du meilleur court-métrage à la 73e Mostra de Venise. Le travail du cinéaste a été décerné dans la catégorie « Horizons » du festival.
Durant onze minutes, il met en scène des témoignages du massacre de Curuguaty. En 2012, onze paysans sont assassinés alors qu'ils occupaient des terres en signe de protestation. Marcello Martinessi avait pour dessein de faire entendre des voix que ni la presse, ni la justice n'avaient pris la peine d'écouter. Le prix du meilleur court-métrage récompense ainsi plus qu'un court-métrage, il récompense également une cause.